Le coucher du Soleil derrière le Pic du Midi

La silhouette de l’Observatoire du Pic du Midi se détache devant le Soleil. Cliquer sur la photo pour l’agrandir. Le disque solaire près de l’horizon prend une forme oblongue, légèrement aplatie à cause de la réfraction atmosphérique. Cette jolie photo a été prise par Quentin à Seysses le 7 décembre à 17h19. Bravo, Quentin!

La comète C/2017-T2 et l’astéroïde Vesta

Pendant la soirée d’observation du 19 novembre, Roland nous a montré, sur l’écran connecté à son télescope et son astrocaméra, deux petits objets qui circulent dans notre système solaire:  la comète C/2017-T2 Panstarrs et l’astéroïde Vesta.

la comète
La photo prise par Roland couvre un champ de 28×19 minutes d’arc du ciel. On y voit la comète au centre comme une boule grise, un halo, sans queue. Cliquer sur la photo pour l’agrandir.

La comète se trouve pour le moment dans la constellation du Cocher, proche de l’étoile Capella (alpha). Elle a été découverte en 2017 par le projet Panstarrs (Panoramic Survey Telescope And Rapid Response System) qui assure une surveillance systématique de l’ensemble du ciel visible depuis Hawaï pour découvrir des événements très variés, comme des explosions d’étoiles ou des astéroïdes dans notre propre système solaire.

La carte ci-dessus montre la position de la comète dans la constellation du Cocher (source: theskylive.com). Ci-dessous, le petit rectangle rouge montre la taille et la position de la photo de la comète prise par Roland le 19 novembre (source: Carte du Ciel).

Le 12 novembre, l’astéroïde Vesta a été en opposition, c’est à dire à l’opposé du Soleil par rapport à la Terre. Par conséquent  il présente pour le moment une plus grande surface éclairée par les rayons du Soleil, et il est, de ce fait, plus lumineux qu’à l’accoutumée. C’est donc la meilleure période pour tenter l’observation, ce qu’a fait Roland avec succès.

Sur la photo de Roland, la flèche montre Vesta au centre. L’astéroïde se trouve en novembre dans la constellation de la Baleine avec une magnitude d’environ 6.6. En haut à droite, à un demi-degré de Vesta, l’étoile HD 19525 de magnitude 6.3. Cliquer sur la photo pour l’agrandir.

Avec un diamètre moyen d’environ 530 km, Vesta est le deuxième plus gros astéroïde (après Cérès), découvert par Heinrich Olbers en 1807.

Mercure devant le Soleil le 11 novembre

Mercure Mercure

Mercure photographiée par Roland depuis l’observatoire de Saint-Médard à 14h25 le 11 novembre 2019. Lunette ED 70×420 – Caméra ZWO ASI178 – Poses de 70ms. Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Pour la première fois en France depuis 2016, la planète Mercure est passée devant le Soleil. Ces passages sont beaucoup plus rares que ne le sont les éclipses de Soleil. Si vous n’avez pas eu la chance d’observer le passage le 11 novembre, il faudra attendre jusqu’à 2032 pour la prochaine fois.


En pleine préparation…avec un ciel assez dégagé. Photos de Michel.

L'observatoire à Saint-Médard
Pendant le passage…avec un ciel qui s’assombrit. Photo de Yoan.

À l’observatoire de Saint-Médard, le passage a commencé à 13h35. Malgré une météo peu favorable, une douzaine de personnes, adultes et enfants, sont venus pour assister à l’événement, dont quatre avec leur propres télescopes. Pendant une heure, il était possible d’observer la planète glisser sur le disque solaire, à la grande joie des spectateurs. Mais lentement les nuages ont rendu les observations de plus en plus difficiles, comme le montrent les photos prises par Roland à 14h25. Puis, c’était fini et les premières gouttes de pluie sont tombées vers 15 heures.