Archives de catégorie : Uncategorized

La Fête de la Nature à l’Observatoire le 18 mai

Parmi les objets à observer le 18 mai: la chromosphère du Soleil et l’amas globulaire d’Hercule. Cliquer sur les images pour les agrandir. Photos de Tore

La Fête de la Nature aura lieu cette année le 18 mai et le 22 mai, la journée internationale de la biodiversité.
Il s’agit d’un événement national créé en 2007 sur une idée du Comité Français de l’Union Internationale de Conservation de la Nature et du magazine Terre Sauvage. Il a pour but de permettre à tous les publics de vivre une expérience de la nature à son contact.

Dans cette perspective, de nombreuses animations gratuites, en lien avec la nature et la biodiversité, sont proposées durant cinq jours sur le territoire de la Communauté de communes Cagire Garonne Salat.

Ainsi, le mercredi 18 mai sera notamment dédié à la découverte de l’astronomie et à l’observation du ciel, avec l’assistance du Club d’Astronomie du Comminges. L’animation aura lieu à l’observatoire, situé au Centre équestre le Clos Césame, à Saint-Médard.

Entre 15h et 17h30, les participants pourront observer les éruptions et les protubérances du Soleil en toute sécurité en travers un télescope solaire spécial, et, dès 21 heures 30, le ciel nocturne, avec l’aide des télescopes divers et de l’aide des membres du Club.

Eclipse totale de Lune le 16 mai

Dans la nuit du 15 au 16 mai 2022, pendant la pleine Lune, il y aura une éclipse totale de notre satellite, visible depuis la France. Cette fois-ci, elle se déroulera au petit matin, très basse dans l’horizon au sud-ouest.

Vue de Saint-Gaudens, la Lune entrera dans l’ombre de la Terre à 04h27, à 17 degrés au-dessus de l’horizon. Une heure après, à 05h29, la phase totale de l’éclipse commencera, mais la Lune sera maintenant `à seulement 9 degrés au-dessus l’horizon. L’éclipse sera toujours totale quand la Lune se couchera une demie-heure plus tard, à 06h36. Donc, il est impératif de trouver un site d’observation adéquat, sur une partie haute d’un terrain, sans obstacles vers l’horizon du sud-ouest. Quant au Soleil, il se lèvera à 06h34.

Quatre jours avant la pleine Lune

Mardi 16 avril 2019 le ciel s’est dégagé juste avant la réunion du Club à 21 heures. Pendant deux heures, nous avons pu observer quelques merveilles sur la Lune, en particulier la Vallée de Schröter et le cratère Aristarque (2). La vallée est une rivière de lave sinueuse issue d’un cratère irrégulier en forme de tête de cobra. Quant à l’Aristarque – aussi appelé le Phare de la Lune – il est connu comme le point le plus brillant de notre satellite autour et pendant la pleine lune.

Vers le Sud, le cratère Schiller (7), pas circulaire comme tous les autres cratères, mais allongé. Mais en vérité il s’agit d’une fusion de deux ou plusieurs cratères.

En ce qui concerne les dimensions, Aristarque (2) mesure 40 km de diamètre, Copernicus (3) 93 km, Kepler (4) 31 km, Gassendi (5) 110 km et Tycho (6) 86 km.

Photo prise par Tore avec un Canon reflex monté sur le télescope Meade 12″.

La bague de fiançailles

Avec les jumelles, Jean-Louis a pu observer cette jolie configuration de 10 étoiles, évoquée dans le livre Le ciel aux jumelles de Bertrand d’Armagnac. L’étoile principale est la célèbre étoile polaire (Polaris) de la constellation la Petite Ourse.  Cet astérisme s’appelle La bague de fiançailles. L’illustration, faite avec le logiciel gratuit Stellarium (en ajoutant les pointillés avec Photoshop), montre un champ de vue de 7 degrés, ce qui correspond, plus ou moins, à ce qu’on voit avec des jumelles 7×50.