Archives de catégorie : 2022

Astronomie au Cinéma avec CAC-31

Dimanche 27 février à 16h30, le Cinéma Le Régent à Saint Gaudens, en partenariat avec le Club d’Astronomie du Comminges, invite petits et grands à une après-midi exceptionnelle avec deux films sur l’espace et l’univers: Dans les yeux de Thomas Pesquet et Big Bang: l’appel des origines. Entre les deux projections, le Club va présenter ses activities et montrer quelques photos inédites, prises par des membres.

Le premier film (25 min.) retrace 6 mois de mission de Thomas Pesquet à 400 km d’altitude, depuis la préparation à Houston jusqu’aux sorties extravéhiculaires dans le vide spatial. Embarquez avec l’astronaute français pour un fabuleux voyage dans la station spatiale internationale à travers des images exceptionnelles qui révèlent la beauté et la fragilité de notre planète Terre vue depuis l’espace.

Le deuxième (52 min) est un documentaire de Dominique Regueme qui, à travers l’astronomie, nous emmène à la découverte de nos racines les plus lointaines, et nous rappelle le lien intime qui existe entre le passé de l’univers et notre propre existence. Que nous révèle la science sur nos origines ? Comment les chercheurs peuvent-ils aujourd’hui répondre à ces interrogations ancestrales : qui sommes-nous, et d’où venons-nous ? Avec les astrophysiciennes Sylvie Vauclair (Toulouse) et Yaél Nazé (Liège), le physicien Etienne Klein et encore d’autres.

Tarif : 10€ (-12 ans: 6€). Pass vaccinal et masque obligatoire.

Le Casque et le Coeur

Deux jolies nébuleuses photgraphiées en janvier par Yoan (photo de gauche) et Roland (photo de droite). La première, NGC 2359, qui se trouve dans la constellation du Grand Chien, est connue comme le Casque de Thor. L’autre, IC 1805, située dans la constellation de Cassiopée, porte le nom de la Nébuleuse du Coeur. Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Janvier-février, le matin: Vénus et Mars

Le ciel vu du Comminges le 29 janvier 2022 à 07h15. Au Sud-Est, Vénus et Mars, ainsi que la Lune décroissante (15 %), trois jours avant la pleine Lune. Pour les voir, il faut un horizon bien dégagé. Cliquer sur la carte pour l’agrandir (Illustration: Stellarium).

La constellation d’Orion et le Grand G

Janvier et février, c’est la période idéale pour observer la belle constellation d’Orion avec sa silhouette humaine facilement identifiable. En dessous de sa ceinture de trois étoiles, dans son baudrier, se situe la magnifique nébuleuse M42, où de nouvelles étoiles sont en train de naître. Autour de la constellation, le « Grand G de l’hiver » qui lie les étoiles les plus brillantes du ciel à cette époque : Aldébaran, Capella, Castor, Pollux, Procyon, Sirius, Rigel, Bellatrix et Betelgeuse (Illustration: www.constellationsetgalaxies.org).